L'actualité à SOGEFI

Quoi de neuf? Tenez vous informé des dernières nouvelles concernant votre bureau d'études géomatiques préféré!

11 mai 2017

Accompagnement du MINTP dans la mise en place d'une banque de données géo référencées relative aux projets d'infrastructures

Le Ministère des Travaux Publics (MINTP) est désormais Ingénieur de l’Etat et Maitre d’œuvre technique dans la réalisation des projets d’infrastructures conformément aux décrets qui le consacre.
C’est dans cette optique que SOGEFI, à la responsabilité d’accompagner le MINTP dans la mise en place d’une banque de données géo référencées de tous les projets d’infrastructures du Cameroun.
L’objectif général est de doter le MINTP d’une banque de données géo-référencées des projets d’infrastructures ferroviaires, portuaires et fluviales, aéroportuaires, énergétiques et environnementales au Cameroun.
Le travail à faire par SOGEFI dans cet accompagnement comporte trois volets :
a) Collecter le maximum d’informations sur les projets et remplir le tableau de bord pour chaque projet.

b) Organiser des descentes sur les sites des projets et accompagner le MINTP dans l’appropriation du rôle d’Ingénieur de l’Etat.
c) Construire une plateforme géo référencée des projets en liaison avec la cellule SIG du MINTP.

En route vers de nouvelles aventures !


27 avril 2017

SOGEFI débute l'actualisation du SIG de la Communauté Urbaine de Yaoundé

La CUY souhaite actualiser son SIG, ce qui facilitera une meilleure planification de ses investissements et une maitrise des enjeux liés au développement urbain durable.
Ayant remporté le marché, SOGEFI s’est distinguée par son expertise locale et sa capacité à développer une solution innovante à destination de la CUY.
Mercredi 27 avril fut consacré à une réunion avec le Chef de la Cellule SIG de la CUY. Au programme des prochains mois :
1) État des lieux de la base de données SIG de la CUY
2) Prise de vue aérienne de Yaoundé (résolution moyenne 25 cm, sur environ 1200 km²)
3) Constitution d’une base de données géospatiales
4) Définition et développement d’un Portail SIG
5) Formation aux utilisateurs

01 janvier 2017

Bonne année 2017 !

Toute l'équipe SOGEFI vous souhaite chaleureusement une bonne année 2017 !
Accéder à notre carte de vœux interactive ici !



18 décembre 2016

Le GéoPortail des Centres d’Etat Civil

Principal responsable de l’Etat Civil au Cameroun, le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MINATD) a pour mission du contrôle, de la gestion de l’Etat Civil, de la création des centres secondaires, de la nomination et du contrôle des officiers et des secrétaires de ces centres.
Sa volonté de s’engager dans une dynamique d’e-administration passe dans un premier temps par la localisation de l’ensemble des Centres d’Etat Civil (CEC) sur le territoire national. Bien que le MINATD dispose d’un listing au format tableur des CEC selon leur localité d’implantation, ce fichier n’est pas géoréférencé et ne permet donc pas de localiser les Centres d’Etat Civil sur une carte.

C’est en ce sens, CIVI.POL Conseil, agissant en assistance technique au MINATD, a sollicité SOGEFI pour la cartographie des CEC sur les 360 communes du Cameroun. Au total, 2531 Centres d’Etat Civil ont pu être localisés, soit 94% du fichier initial fourni par le MINATD. A cette suite 360 cartes communales ont été générées par nos soins. Profitant de la tenue des Assises Nationales de l’Etat Civil, nous avons pu solliciter les Maires de chacune des communes afin de contrôler/corriger l’existence et l’emplacement des CEC sur leur territoire.
Les données définitives issues de ce projet ont enfin été intégrées au sein d’un GéoPortail des Centres d’Etat Civil, spécialement développé à cette occasion. D’accès libre, ce portail permet à l’internaute de visualiser le(s) Centre(s) d’Etat Civil de son choix, soit en se déplaçant sur la carte, soit par recherche selon la commune ciblée.
Le GéoPortail a fait l’objet d’une première restitution le 12 décembre à l’hôtel Hilton dans le cadre de la restitution sur le « Livre Blanc sur l’Etat Civil ». Une seconde restitution a alors eu lieu le 14 décembre à l’Ambassade de France présentée cette fois-ci par Gilles Thibault, Ambassadeur de France au Cameroun.


28 octobre 2016

Réalisation de la carte touristique de Limbé et du Fako

Offrant à ses visiteurs de superbes plages et partageant son riche patrimoine culturel et historique, Limbé dispose d’atouts pour devenir une station balnéaire de premier plan. L’organisation d’importants évènements sur place tels que la CAN Féminine ou le Festival des Arts et de la Culture attestent de son potentiel touristique.
La Communauté Urbaine de Limbé, avec le concours de l’IRCOD, a fait appel à SOGEFI pour collecter et valoriser l’ensemble des points d’intérêts de la ville. Le résultat : Une carte touristique de Limbé (agglomération + centre-ville) au format numérique et papier.



Disponible auprès de l’Office de Tourisme de Limbé, cette carte permettra non seulement au visiteur de programmer facilement son séjour mais également de découvrir la diversité de l’offre touristique dont dispose la ville.


31 aout 2016

MyENEO : L’application de relevé de compteurs électriques

La facturation des abonnés ENEO repose sur une enquête terrain régulière réalisée par des releveurs qui enregistrent les index de consommation sur une application mobile. Cependant, cette application ne dispose pas d’interface cartographique pour le repérage des releveurs sur le terrain. ENEO a donc fait appel à SOGEFI pour la réalisation d’une application mobile.
Développée à partir d’un socle QField, une application dénommée « MyENEO » a pu être livrée et permet actuellement d’augmenter le rendement des releveurs. En effet, entre août et septembre 2016, l’application MyENEO a permis de localiser plus de 2 000 nouveaux abonnés supplémentaires.

28 aout 2016

Fin de la mission Topo Sans Frontières (TSF) 2016

C’est aujourd’hui la fin de la mission Topo Sans Frontières 2016 ! Nous les remercions encore pour leur investissement humain et leur souhaitons un bon retour en France !
En collaboration avec les étudiants du BTS Topo de l’ISTAO, les deux mois de travail de l’équipe Topo Sans Frontières dans les communes de Yoko et Dibombari auront permis de développer le Géo-PCD de la commune et de proposer une ébauche de carte communale.
Ces réalisations vont permettre à l’équipe municipale de localiser l’ensemble des projets du PCD et de gérer le territoire communal d’une façon plus homogène. Les réflexions sur la carte communale seront, à terme, un moyen de protéger les espaces, et vont aider à l’élaboration du POS de Yoko.


Une nouvelle mission pour 2017 est déjà en préparation. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter leur site internet !


04 juillet 2016

Bienvenue à SOGEFI, TSF 2016!

La mission TSF Cameroun 2016 est bien arrivée à l'aéroport de Yaoundé le dimanche 3 juillet 2016. Les 7 jeunes sont au Cameroun pour 2 mois et travailleront principalement sur les communes de Yoko et Dibombari en ce qui concerne les problématiques d'urbanisme sur ces 2 communes. Nous leurs souhaitons bonne arrivée au pays et un excellent séjour!



08 juin 2016

Création du site internet de SOGEFI

Développement en interne du site internet de SOGEFI Cameroun. Disponible très prochainement!



05 juin 2016

Félicitations TSF mission Cameroun 2016!

SOGEFI félicite la mission TSF Cameroun pour l'obtention de 7500 € grâce à leur succès au concours JSI!



02 juin 2016

Séminaire sur les nouvelles perspectives de développement pour les territoires Camerounais

Une matinée séminaire à SOGEFI Cameroun en présence de SE le sénateur Anong et des maires de Yoko et Dibombari



30 avril 2016

Visite du BTS Topo de l’ISTAO d’Ombessa

Ce samedi 24 avril fut l’occasion pour nous de partir à la rencontre du personnel et des étudiants du BTS topo de l’ISTAO d’Ombessa. Le BTS qui vient d’ouvrir ses portes cette année est accessible pour tout titulaire du BAC C ou du GVCE A/L scientifique.
Au cours de cette formation, l’apprenant obtiendra des connaissances lui permettant de préparer un dossier de propriété foncière, de mettre à jour des documents cadastraux et d’élaborer des documents d’urbanisme. Le futur géomètre-topographe exerce son activité dans des cabinets de géomètres experts dans les entreprises de topographie, de travaux publics et les services techniques des administrations publiques.


SOGEFI étant un des relais de l’association française Topo Sans Frontières (TSF) au Cameroun, cette rencontre fut également l’occasion de définir les termes qui régiront la prochaine de convention de partenariat entre l’ISTAO et la mission TSF 2016, mission qui portera sur la réalisation et l’analyse d’un Géo-PCD pour les villes de Yoko et Dibombari.


15 avril 2016

Recensement des autoproducteurs en électricité

Compte tenu du déficit énergétique au Cameroun, de plus en plus d’entreprises se dotent de sources d’énergies autonomes (groupes électrogènes, panneaux solaires, etc.). La surproduction réalisée par ces derniers peut permettre de fournir les villages environnants en électricité.
Ceci nécessitant une géolocalisation des producteurs autonomes, l’Agence de Régulation du Secteur de L’Électricité (ARSEL) a confiée à SOGEFI la réactualisation de sa base de données. Au total, plus de 500 producteurs autonomes ont été recensés dans les régions du Centre, du Littoral, du Sud et de l’Est. Les données produites ont été valorisées par la réalisation d’une cartographie thématique.

Afin de permettre une consultation/actualisation de la base de données, un géoportail dénommé EnerGéo fut développé en ce sens. L’ARSEL dispose aujourd’hui d’un outil de planification et de gestion lui permettant ainsi de maitriser les statistiques des autoproducteurs en électricité.


28 février 2016

Cartographie participative des risques à l’Extrême Nord

Mouvement terroriste de Boko Haram, inondations dévastatrices sur l’ensemble du territoire, incendies meurtriers, la région de l’Extrême-Nord est exposée à de nombreux risques. Bien que le Corps National des Sapeurs-Pompiers (CNSP) dispose d’un plan d’Organisation des Secours (ORSEC) pour optimiser leurs interventions auprès des populations, ce dernier n’intègre pas de cartographie des risques.
C’est en ce sens que CIVI.POL Conseil a fait appel à SOGEFI pour construire une cartographie des risques naturels et anthropiques de manière à éditer des cartes de risques et aider la définition des modes d’intervention des centres de secours.

Au total, 196 zones à risques ont pu être recensées et 2094 points d’intérêts ont pu être collectés par notre équipe terrain sur place en coordination avec le CNSP.
En plus d’une cartographie exhaustive, SOGEFI livra au CNSP un géoportail interactif de consultation et de mise à jour des zones à risques (Maroua et Kousséri) : GéoRisk. Depuis sa mise en ligne, le CNSP renseigne régulièrement le géoportail, non seulement pour compléter l’historique au sein des zones à risques recensées mais également pour en créer de nouvelles, par digitalisation.


15 février 2016

Formation à l’Institut National de Cartographie

L’Institut National de Cartographie (INC) a récemment fait évoluée sa gamme de production cartographique par l’acquisition de matériels photogrammétrique. Afin d’administrer les prochains projets, l’INC recruta à ce même moment 21 cadres. SOGEFI fut ainsi sollicité par la mise en place d’une chaîne de production cartographique. Au programme :
1) Formation géomatique auprès des cadres recrutés sur les logiciels JOSM, QGIS, TileMill, PostGreSQL/PostGIS.
2) Formation en conduite de projet cartographique et de mise en place d’infrastructure de données géographiques

3) Conception d’un manuel de procédure de production cartographique
4) Conception d’un manuel de contrôle/qualité


31 janvier 2016

Conception de cartes et acquisition d'imagerie

Disposant d’un patrimoine infrastructurel de première importance (pylônes, lignes à haute tension…), ENEO est le principal fournisseur d’électricité au Cameroun. Les chantiers que conduit actuellement ce dernier, nécessitent de plus en plus une connaissance du territoire à la fois exhaustive et actualisée.
ENEO a ainsi fait appel à nos services pour la conception de 82 cartes au 25 000ème au sein des régions du Nord-Ouest, de l’Ouest et du Centre. L’autre volet du projet consistait en l’acquisition d’une imagerie satellitaire à une résolution spatiale de 50cm et couvrant la zone du projet.
La production les données a été conduite sur JOSM afin de numériser l’occupation du sol (forêt, friches, sables, plans d’eau, cours d’eau) ainsi que la couverture du sol (bâti, routes, zones résidentielles…). Au total, pas moins de 5280 km² ont été numérisés, soit le double de la superficie d’un pays tel que le Luxembourg!